Colloque Chimie et Notre Dame : la science au service d’une résurrection

Cet évènement vise à apporter des informations précises sur le rôle possible des sciences de la Chimie dans la réparation de la cathédrale de Notre Dame de Paris.

Après l’incendie de Notre-Dame de Paris qui, en 2019, nous a tous bouleversés, le Ministère de la Culture et le CNRS se sont mobilisés au côté de l’Établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris créé par l’État et se sont associés dans le cadre d’un grand chantier scientifique pour mettre les compétences et les connaissances des chercheurs d’une cinquantaine de leurs laboratoires au service de la « résurrection » de l’édifice et de ses œuvres d’art.

À cette occasion, ces chercheurs se sont aussi donné pour objectif le renouvellement des connaissances sur l’édifice et son histoire. La chimie est présente aussi bien sur le chantier de restauration que dans ce programme de recherche et d’innovation qui associe archéologues, historiens de l’art, chimistes, physiciens et informaticiens, aux architectes et compagnons présents sur le site.

Ce colloque, qui vise à apporter des informations précises sur le rôle possible des sciences de la Chimie dans la réparation de ce terrible événement et comment la chimie peut contribuer à lui redonner vie, est ouvert à tous les publics, avec une attention particulière aux jeunes et au monde éducatif.

Rendez-vous le mercredi 9 février dès 9h00 à la Maison de la Chimie à Paris.

L’inscription est obligatoire et se fait uniquement en ligne via ce lien.