Les Défis de la Relocalisation de l’Industrie Chimique

Dans le domaine de la chimie, de nombreuses entreprises ont fait le choix dans le passé de laisser la délocalisation de la production se faire dans le cadre d’une politique de globalisation généralisée de l’économie.

Quelques décennies plus tard, un mouvement inverse se dessine, compte tenu de la disparition partielle des avantages supposés et des inconvénients majeurs de rupture d’approvisionnement, notamment pour des matières premières stratégiques (par exemple les métaux rares) ou des produits concernant la santé (médicaments, vaccins…).

Les conférences d’introduction du colloque évoqueront les problèmes économiques que pose la relocalisation de l’industrie chimique en France, avec, en particulier, le cas de l’industrie du médicament.

La première partie présentera des exemples de relocalisation, en donnant la parole aux industriels ayant conduit de telles opérations.
La deuxième partie abordera l’aspect formation. Les industries de demain risquent fortement d’être très différentes de celles implantées sur le territoire jusqu’à il y a quelques décennies. Les mutations sont rapides et la formation des jeunes se fait sur le long terme. Quel est l’état des lieux ? Quelles actions sont mises en place aujourd’hui ? Comment attirer les jeunes vers l’industrie ? Quels savoirs, quels savoir-faire, quelles compétences doivent figurer dans les programmes de formation pour une adaptation optimale des opérateurs, des professions intermédiaires et des cadres à l’industrie de demain ? Autant de questions que nous aborderons dans cette seconde partie.

 

Le Colloque se tiendra uniquement en présentiel.

 

Intervenants :

  • Marie-Christine BELLEVILLE – Membre de l’Académie nationale de Pharmacie, co-animatrice du Groupe Disponibilité des Produits de santé et indépendance sanitaire, de l’Académie nationale de Pharmacie — Pénuries de médicament : Une nécessité de cohérence.
  • Marianne BOIX – Maitre de Conférences, Toulouse INP – ENSIACET/Laboratoire de Génie Chimique — Un focus sur la réindustrialisation via l’écologie industrielle et territoriale.
  • Karine CABROL – Chef de Projet senior, Laurence LAUMOND, Directrice Emploi Formation – France Chimie — L’ingénierie de certification de branche et le rôle des Commissions Professionnelles Consultatives (CPC).
  • Antoine ÉLOI – Inspecteur Général de l’Éducation, du Sport et de la Recherche – Marie-Blanche MAUHOURAT, Inspecteur Général de l’Éducation, du Sport et de la Recherche honoraire – Ministère de l’Éducation nationale de la jeunesse et du sport — Le pilotage des rénovations de diplômes par les ministères en charge de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur.
  • Mathieu HUBERT – Secrétaire Général de l’entreprise « Automotive Cells Company » (ACC) — Conception et fabrication en Europe de batteries pour véhicules électriques : enjeux et perspectives ?
  • Marc Jacques LEDOUX – DRCE Emérite du CNRS — Problèmes économiques que pose la relocalisation de l’industrie chimique en France et en Europe.
  • Martial MARTIN – Président de l’Association des Directeurs des Instituts Universitaires de Technologie — Les IUT face au défi de la réindustrialisassions.
  • Renaud ROHE – Responsable Marché et Développement Terre Rare, Sébastien SCARSI – Directeur du site de La Rochelle – Solvay — Transition énergétique : les terres rares, pilier de la souveraineté française.
  • Eric SCHAER – Enseignant-Chercheur ENSIC-Université de Lorraine — . La vision des écoles d’ingénieurs en chimie et génie chimique de la Fédération Gay-Lussac. Typologies et évolutions des formations d’ingénieurs en chimie et génie chimique.
  • Vincent TOURAILLE – Président du Sicos – EUROAPI — Éléments de réflexion pour une relocalisation / réindustrialisation de la production de médicaments en France et en Europe.
  • Patrick VUILLERMOZ – Directeur Général de Polymeris- Pôle de compétitivité des caoutchoucs, plastiques et composites — Éléments de réflexion pour une relocalisation / réindustrialisation de la production de médicaments en France et en Europe.

Pour plus de renseignements et vous inscrire, cliquez ici