Accueil > Actualités > Jeune Chimiste > Une Nigérienne de 14 ans développe un générateur électrique à l’urine

Une Nigérienne de 14 ans développe un générateur électrique à l’urine

Catégories :
Tous - Salon - Conférences - Communication - Témoignages - Concours - Pédagogie - Jeune Chimiste

Dans votre région :


Une Nigérienne de 14 ans développe un générateur électrique à l’urine

Au Nigéria, les coupures d’électricité sont fréquentes et longue (jusqu'à 10 heures par jour). La population se tourne alors vers de petits générateurs électriques individuels au diesel, particulièrement dangereux, car à proximité directe de la maison. Au delà des inhalations toxiques pour les poumons, c’est un risque d’intoxication, parfois mortel.

La jeune Duro-Aina Adebola, 14 ans, choquée de voir une famille de 5 personnes tuée par des émissions de monoxyde de carbone (émit lors de la combustion du diesel), s’est engagée à chercher des alternatives.

C’est ainsi, qu’avec des camarades et son professeur de chimie, elle eut l’idée de remplacer le diesel par de l’hydrogène, dont la combustion n’est pas dangereuse*.

Plus original, elle pensa à électrolyser de l’urine, plutôt que l’eau, ce qui est deux fois plus d’économique. Le prototype de générateur ainsi développé permet, avec seulement 1L d’urine, d’alimenter télé, ampoules et ventilateur pendant 6h.

Toutefois, pour obtenir l’hydrogène, il faut de l’électricité (rendement négatif**), il faut donc la produire lorsque l’électricité fonctionne et pas lors des pics de consommation (la nuit par exemple) sous peine de faire tomber le réseau électrique encore plus rapidement.

Aujourd'hui, en recherche d'investisseurs, le projet un peu fou de collégiens pourrait devenir un vrai espoir d'une vie meilleure pour la population.
Le projet n’est pas révolutionnaire et répond à un problème local de défaillance du réseau électrique. Toutefois, comment ne pas être admiratif devant la volonté de cette jeune fille de refaire le monde ?

 

* La combustion de l’hydrogène (H2) avec l’oxygène (O2) produit seulement de l’eau (H2O)

** Le rendement est inférieur à 0 : il faut plus d’électricité pour produire de l’hydrogène, que l’hydrogène ne fournit d’électricité

Le 12/09/13 dans Jeune Chimiste
Communauté
La chimie refait le monde
Environnement, Sport, Mode, Construction, Transport, Santé...
Découvrez en images comment la chimie refait le monde.